All for Joomla All for Webmasters
info@becadosomega.org
+01 (844) 101-13-75

Les enfants

Un cas spécial

Un soir de rentrée scolaire, une femme vient me voir et me dit: " Mon père, il faut absolument donner une bourse d'études à Olivia, elle vient de terminer son collège et elle en a vraiment besoin! ".

Pour moi, c'était impossible pour les raisons suivantes :

 

OLIVIA

Olivia paraissait beaucoup trop timide, trop blessée par sa situation familiale. Effectivement, c'était une petite qui vivait dans les pires conditions : un père sans travail, un frère pris par la drogue, etc. Elle souffrait d'un très fort repliement sur elle-même et ne semblait pas pouvoir affronter un choc social. En plus, son niveau scolaire ne lui permettait pas d'entrer dans un lycée privé. Cette demande me paraissait tout à fait inappropriée. Cependant, devant l'insistance de cette femme, je me sentais acculé, et en moi-même je me disais : " De toute façon, la rentrée a déjà eu lieu et il n'y a plus de place nulle part. De plus, le seul endroit qui pourrait convenir c'est le lycée technique TEC Don Bosco et il y a trop de demandes... ".

A ce moment précis, une autre femme est arrivée et se présente à moi : " Bonsoir, mon père. Je suis professeur au lycée Don Bosco, je peux vous aider pour quelque chose ? ". Jamais cette personne n'était venue à Omega... Et comme j'étais encore avec la première personne qui insistait, j'ai dû demander à cette professeur d'examiner la possibilité qu'Olivia entre au TEC Don Bosco. " Très bien, mon père, j'en parle demain au directeur ". Et moi de penser :"premièrement elle va oublier, et en plus, je ne crois pas que le directeur accepterait !"

Le lendemain, coup de fil : "C'est bon pour que la petite vienne. Elle doit passer un examen psychologique et un autre pour vérifier si elle a le niveau scolaire". Je demeurais septique : "Très bien ! De toute façon, elle ne réussira pas l'examen." Le lendemain, je la conduisais moi-même au collège et lui offrait un petit-déjeuner...

Quelques jours après, le collège donne sa réponse : "Nous attendons Olivia !" Je ne pouvais pas le croire ! Comment était-il possible qu'ils acceptent cette jeune malgré toutes les carences et lacunes qu'elle avait ! Je commençais à espérer, mais je voyais mal qu'elle persévère durant trois ans... Les premières semaines, Olivia tombait évanouie, en plein cours, régulièrement. On lui fit faire des analyses... Cela était dû à de la malnutrition dont elle ne parlait pas. De plus, sa situation familiale dégénérait ce qui nous inquiétait de plus en plus. Il a fallu trouver une famille d'accueil afin qu'elle puisse terminer d'étudier dans un climat plus sain et plus tranquille. Aujourd'hui Olivia a passé l'équivalent du bac technique et est entrée à l'université où elle étudie la communication. Elle rayonne de joie, et construit son projet personnel de vie.

 

Olivia est pour nous un miracle et un symbole. Malgré nos doutes et notre manque d'espérance, elle a donné une orientation profonde à notre projet. Cette jeune qui a vraiment voulu s'en sortir, malgré notre résistance initiale et tous les obstacles familiaux, nous a donné la preuve que cela vaut toujours la peine de s'engager pour un jeune et de l'accompagner dans son chemin. Il y a toujours un espoir.